Disjoncteur différentiel a ou ac ?

disjoncteur différentiel a ou ac

Disjoncteur différentiel a ou ac

 

Comme je vous le disais dans la vidéo, je vais vous expliquer l’importance d’avoir un disjoncteur différentiel a ou ac.  Pour commencer nous allons faire un petit peu de théorie pour que vous compreniez l’importance d’avoir un différentiel. Je vais vous présenter une formule de base employée en électricité:

U = R x I

Cette formule s’appelle la loi d’Ohm

  1. La lettre U exprime la tension en volts qui sera symbolisée par un V
  2. La lettre R exprime la résistance en ohm qui sera symbolisée par Ω
  3. La lettre I exprime l’intensité en ampères qui sera symbolisée par A

Nous allons calculer le courant qui traverse un corps humain exposé a un contact direct avec une phase. En moyenne, on considère la résistance du corps humain a une valeur de 500  Ω. Si l’on reprend notre fameuse loi d’ohm, nous pouvons considérer ceci :

230 V ( U ) = 500 Ω ( R ) x I ?

Ce qui nous donne pour connaitre I :

I = 230 V / 500 Ω

un résultat de 0.46 Ampères ou 460 ma ( milliampères).   Voyons maintenant les seuils de dangerosité et pour cela, je vous ais fait une petite vidéo explicative.

Disjoncteur différentiel a ou ac ?

Maintenant que nous avons vu la théorie et que vous connaissez les seuils de dangerosité, nous allons passer a la pratique.

 

Dans un premier temps il va falloir remettre certaines idées préconçues au placard car la première erreur que font énormément de personnes, c’est de ne pas faire la différence entre un disjoncteur différentiel a ou ac et un interrupteur différentiel a ou ac.

La deuxième erreur, c’est de ne pas savoir faire la différence entre le type A et le type AC. Il est vrai que pour le néophyte, cela peut s’apparenter a un vrai casse tête.

Disjoncteur différentiel a ou ac ou interrupteur différentiel ?

Pourquoi fait-on cette première erreur ? Tout simplement par méconnaissance du matériel.

Un disjoncteur différentiel a en fait deux fonctions:

  1. Une fonction de disjonction sur court-circuit ou surcharge
  2. Une fonction différentiel sur défaut de terre ou fuite de courant

Ceci va lui permettre d’une part de protéger votre installation en cas de court-circuit mais aussi de vous protéger en cas de fuite à la terre d’un de vos appareils.

Pour résumer, un disjoncteur différentiel est simplement un disjoncteur auquel il a été ajouté un bloc différentiel. Ceci est la combinaison optimale et bien sur la plus chère.

Cette solution n’est pas adaptée à la conception d’un tableau et devra uniquement être utilisé pour des circuits séparés (par exemple, un tableau divisionnaire). En fait si vous mettez un disjoncteur différentiel en tête de chaque rangée de votre tableau , il vous fera double emploi.

Pourquoi ? Par ce que la fonction de disjonction est déjà assurée par vos disjoncteurs protégeant tous vos circuits. C’est pour cela qu’en tête de chaque rangée de disjoncteur est placée un interrupteur différentiel.

Cet interrupteur différentiel ne peut en aucun cas disjoncter, par contre il protègera tous les circuits qui lui sont associés contre un éventuel défaut de terre. Donc pour une raison de prix est aussi d’encombrement dans votre tableau, vous devez opter pour la solution interrupteur différentielle.

Pour ne pas faire la deuxième erreur, voyons comment définir le type de différentiel. Il existe deux types de différentiel, commençons par le premier qui est de type A.

L’interrupteur différentiel de type A,

a la particularité de détecter les les fuites de courant à composante continue. Ces composantes continue, nous allons les retrouver dans tout ce qui est appareil de cuisson ainsi que les lave-linges. La performance d’un type A est plus élevé qu’un type AC, mais rien ne vous empêche d’y associer des circuits lumière ou prise.

L’interrupteur différentiel type AC.

Il a la particularité de ne détecter que les composants de type alternatif, c’est celui qui est le plus courant sur les circuits d’éclairage, prise de courant etc.…

 Alors maintenant c’est a vous d’agir…

  • Vérifier maintenant si votre installation comporte une mise a la terre associée a un dispositif différentiel.
  • Si vous n’avez pas de différentiel : FAITES LE NÉCESSAIRE

Si vous avez des questions ou des points à éclaircir, n’hésitez pas a poster un commentaire ci-dessous. Pour votre succès L@urent   Crédit photo: © John Takai – Fotolia.com

 

Iframe:
Les recherches les plus demandées:
  • disjoncteur differentiel (642)
  • différentiel a ou ac (114)
  • disjoncteur différentiel type a (100)
  • disjoncteur différentiel a ou ac (99)
  • interrupteur differentiel type a ou ac (94)
  • disjoncteur différentiel 30ma type a ou ac (80)
  • disjoncteur ac (74)
  • differentiel type a (72)
  • disjoncteur type a ou ac (70)
  • disjoncteur differentiel ac ou a (67)
  • 55 commentaires

    1. Bonjour Laurent votre site est nikel ….
      Je suis en rénovation chez moi et je
      Vais attaquer l’électricité je voudrais savoir s’il y aurais probleme si tous les id de mon tableau serais de type hpi ou si ?

      • Bonjour

        Comme on dit souvent: Qui peut le plus peut le moins

        Donc OUI vous pouvez mettre ce genre de différentiel
        dans tout votre tableau.

        Reste la question de prix, ceux-ci valent 3 fois plus
        chers que des types AC.

        A votre écoute …

        L@urent

    2. Bonjour Laurent et merci pour votre reponse hier sur la LES de SdB.

      En ce qui concerne cet autre forum, j’ai bien saisi la difference en un disjoncteur et un interrupteur differentiel.
      Toutefois 2 questions subsistent:

      1) Je prevois de ne faire cabler mon tableau electrique qu’avec des disjoncteurs differentiels. Chaque circuit prise/eclairage et circuits specialises auront leur disjoncteur diff.
      Donc si j’ai bien compris, le commentaire dans l’article disant que la solution avec disjoncteur diff « n’est pas adaptée à la conception d’un tableau et devra uniquement être utilisé pour des circuits séparés » ne s’applique pas ce cas.
      Puisqu’en effet,il n’y aura pas de disjoncteur differentiel en tete avec des series de disjoncteur simple. Donc pas de double emploi. Me trompe-je?

      2) Si je n’installe que des disjoncteurs differentiels de type AC. Ca veut dire que je suis « moins bien » protégé sur mon circuit plaque induction qu’avec un type A? Ou alors que je ne suis pas protégé du tout?
      Je veux dire pas la: est ce que les courants de fuite d’un circuit de plaque induction ou machine a laver ne sont que des courants a composante continue ?

      D’avance merci,
      Samuel

    3. Bonjour et merci pour cet article expliquant pas à pas à tous le monde la nécessité du disjoncteur différentiel.

      Il est très important de se prémunir contre les dangers électriques domestiques qui peuvent malheureusement être fatales.

      De vocation électrique dans le domaine Basse tension et haute tension, trop souvent les personnes habilités électriquement ou non réduise le facteur danger lors de leurs interventions.

      Les explications et les précautions élémentaires à prendre face à l’électricité en matière d’équipements, et de protection individuels sont primordial et vitale pour tout un chacun.

      Bonne continuation car pour moi quelque part nous sauvons des vies……

    4. Bonjour, je profite de cet article sur les inter différentiels pour poser ma question.
      Je me demande si il est envisageable de brancher mon chauffe eau avec dispositif Jour/Nuit sur un inter différentiel de type A ?
      Voilà ma question, j’espère qu’elle n’est pas trop idiote. Merci d’avance pour les réponses

    5. Bonjour
      vous répondez plus haut qu’un différentiel ne fonctionnera pas si il n’y a pas une bonne terre.
      Je pensais que cet appareil au contraire permettait une sécurisation dans ce cas
      Francois

      • Bonjour François

        Merci pour cette remarque pertinente à propos d’un de mes commentaires qui pourrait prêter à confusion.

        Quand je disais qu’avec une mauvaise terre un différentiel ne fonctionnerait pas bien, je pensais sécurité et en fait sécurité des personnes.

        De toute évidence même avec une mauvaise terre, cela fonctionnera car c’est la personne qui servira de bonne terre.

        Le courant est feignant et cherchera toujours le plus court chemin.

        Donc si votre terre est mauvaise, votre installation est mauvaise.

        La principale fonction du différentiel et de protéger les personnes.

        Espérant avoir renseigné votre inquiétude, je reste à votre écoute..

        L@urent

    6. Bonjour,

      J’ai acheté une maison ancienne avec un tableau électrique quasiment refait. Le diagnostics technique électrique me demandait d’installer un différentiel 30ma. (il y a déjà un différentieln63 A). Depuis l’installation du différentiel 40 A type A 30ma, celui ci ne fait que disjoncter avec le 63A dès que je souhaite utiliser un appareil électrique type aspirateur… sur n’importe quelle prise. Ce problème n’est survenu que dès l’installation du différentiel 30ma.
      Pouvez-vous m’aider svp car la je suis vraiment perdu !

      D’avance 1000 merci

      Cordialement

      Arnaud

      • Bonjour

        Dans un premier temps, j’aurais besoin de savoir comment sont branchés vos deux différentiels dans votre tableau. Vous pouvez m’envoyer un petit croquis à l’adresse suivante: laurent.laineATelectricite-comme-un-pro.com (remplacez AT par @).

        Deuxièmement, est ce toujours le même aspirateur ou y a t-il d’autres appareils qui font disjoncter ?

        A votre écoute…

        L@urent

    7. Bonjour,

      Comme les autres, je vais vous féliciter pour ce très bon article très accessible. J’ai 2 questions suie à sa lecture:

      – Les interrupteurs différentiels sont généralement dimensionnés pour 40A (même s’il en existe d’autres). Y a-t-il un moyen de calculer l’ampérage maximal théorique qu’on peut mettre derrière cet interrupteur? Je m’explique: s’il y a 10 équipements connectés à cet interrupteur, dont la consommation totale max peut arriver à 50A, néanmoins, pas de souci à faire ce branchement, car peu de chance que les 10 appareils fonctionnent en même temps à pleine puissance. Est-ce qu’il y a une limite à cela? Par exemple, max 100A théorique sur un interrupteur 40A?

      – Deuxième question: j’ai cru comprendre qu’il y avait quand même un intérêt à mettre des disjoncteur différentiels: certains types d’interrupteurs différentiels peuvent retarder un peu la coupure de quelques ms il me semble, afin d’éviter de couper toute une ligne si un seul circuit à un défaut, cela laisse ainsi le temps au disjoncteur différentiel du circuit concerné de se couper. Pouvez-vous confirmer?

      Merci,

      David

    8. Bonsoir Laurent, Merci pour votre réponse rapide,
      Il me semble bien qu’il s’agit d’un – disjoncteur-
      J’ai retrouvé cet engin dans un placard,je suppose qu’il a été retirer
      par les ex- propriétaires ( peut être ,a cause de ce problème ) Je voulais vous envoyer une photo de ce disjoncteur, toutes les caractéristiques sont notés dessus , mais votre adresse Mail ne fonctionne pas. Pouvez vous me l’envoyer ?
      ( je vous rassure, je n’ai rien a vous vendre )

      merci de votre aide.

    Répondre

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    L'auto-hypnose pour perdre du poids et rester mince sur Synergies-Psy.com
    Lire les articles précédents :
    tendances habitat
    Avez-vous entendu parler du salon Tendances Habitat ?

    Il y a quelques temps, j'ai eu la grande surprise de recevoir un email provenant du directeur de publication du...

    Fermer